Joyce Joumaa
Artiste en résidence
10 mai -20 juin, 2021



Sélection de Films


 
        



           

                              





Projet : Dans le cadre d'une recherche en cours sur le pouvoir du cadre unique en dehors de son aspect mobile (Anxious Pixels 2020, Last notes on touch 2021, A study in protection 2021), Joyce se penchera sur des films documentaires qui dépeignent la pratique artistique d'artistes contemporains canadiens tout en utilisant l'espace comme support d'exposition pour présenter des aperçus de ces œuvres à l'aide de la projection d'un cadre unique. Elle s'intéresse à des questions telles que : quelle est l'histoire des documentaires qui dépeignent la pratique artistique d'un artiste ? Comment pouvons-nous regarder l'image en mouvement à travers une force statique dans un contexte d'exposition ? Comment le son médiatise-t-il le mouvement et l'information ?


Parc Offsite lui servira également de studio pendant qu'elle travaillera sur une prochaine œuvre vidéo qui remet en question les connaissances post-coloniales dans les manuels d'histoire enseignés dans les écoles.

Joyce Joumaa est une artiste vidéo basée à Montréal. Après avoir grandi à Tripoli, au Liban, elle a obtenu un baccalauréat en études cinématographiques à l'Université Concordia. Son travail explore les thèmes du langage comme outil politique, de l'éducation post-coloniale et de la documentation vidéo comme archive fictive.  Elle est actuellement une artiste invitée à la Galerie UQO dans le cadre du laboratoire "cherche l’ouverture".

Site web : Vimeo
Project: As part of an ongoing research on the power of the single frame outside of its moving aspect (Anxious Pixels 2020, Last notes on touch 2021, A study in protection 2021), Joyce will be looking at documentary films that portray the artistic practice of Canadian contemporary artists while using the space as an exhibition medium to showcase glimpses of these works using single-frame projection. She is interested in looking at questions such as: what is the history of documentaries that portray the artistic practice of an artist? How can we look at moving image through a static force within an exhibition context? How does sound mediate movement and information?



Parc Offsite will also serve as a studio while she works on an upcoming video work that questions post-colonial knowledge in history textbooks taught in schools.


Joyce Joumaa is a video artist based in Montreal. After growing up in Tripoli, Lebanon, she pursued a BFA in Film Studies at Concordia University. Her work explores the themes of language as a political tool, post-colonial education and video documentation as a fictional archive.  She is currently an invited artist at UQO Gallery as part of the “Searching for an Opening” Lab.


Website: Vimeo